Bandeau Pompierre 01

POMPIERRE-SUR-DOUBS

***

La Borne romaine de Pompierre

Redécouverte en 2011 par un archéologue bénévole, la borne située à un carrefour de la Rue des Juifs à Pompierre-sur-Doubs était dissimulée jusqu'en 2008 dans un bosquet, elle fut remise au jour à l'occasion de travaux d'aménagement du carrefour visant à faciliter la circulation routière des riverains. Elle mesure 1,42m de haut (hors sol) pour une circonférence de 1,70m à mi hauteur. Cette imposante borne monolithique en grès rose anciennement surmontée d'un crucifix en bois dont le piton métallique de fixation est encore présent à son sommet, faisait fonction jusque dans les années 1950 de lieu de prières lors des processions de la Fête Dieu ou des Rogations ; certains anciens se souviennent d'y avoir participé.

Borne 01

Borne 02

Le piton métallique servant à fixer le crucifix sur la borne.

L'ancêtre de nos bornes kilométriques

Ces repères servaient à l’époque gallo-romaine à indiquer les distances, à l’instar de nos modernes bornes kilométriques, elles étaient implantés le long des voies romaines importantes qui sillonnaient alors la Gaule et étaient utilisées principalement par les troupes et les fonctionnaires de l'Empire Romain. Les bornes milliaires portaient des inscriptions indiquant les distances entre leur lieu d'implantation et le lieu de départ ou d'arrivée de l'itinéraire, elles mentionnaient également les travaux de construction ou d'entretien de la voie et le nom de l'empereur qui les avait réalisés. Destinées à être lues par un cavalier, les inscriptions se trouvaient à la partie supérieure de la borne, ce qui explique leur absence en cas de raccourcissement pour une utilisation en base de calvaire.

Environnement archéologique

Le village de Pompierre-sur-Doubs est situé sur le tracé de la voie romaine du Rhin, entre Vesontio et Epomanduodurum (Besançon et Mandeure). Jules Gauthier, dans son "Répertoire archéologique du canton de Clerval (Doubs)" de 1883 signalait des ruines romaines au lieu-dit "Ruenans" ainsi que de nombreuses trouvailles de monnaies romaines du 1er siècle le long de la voie. Son tracé exact dans ce secteur n'est pas encore connu précisément mais il semblerait que la majorité des maisons du village soient construites sur la voie elle-même. Il est certain également que les matériaux de celle-ci ont été utilisés lors de la construction de ces maisons. Un récent sondage archéologique a confirmé que la borne milliaire avait été implantée à son endroit actuel au cours du 18° siècle. Il est probable qu'elle était primitivement positionnée en bordure de la voie romaine, déplacée ensuite lors de la construction de l'église et réutilisée après raccourcissement en socle de crucifix ainsi que cela se pratiquait fréquemment.


Borne 03

Borne 04

Vous pouvez télécharger la fiche d'information en cliquant sur le lien ci-dessous.

https://clerval-autrement.monsite-orange.fr/page-580474eb48485.html

***

Cartes postales anciennes

Vous trouverez dans cette galerie quelques cartes postales anciennes de Pompierre. Si vous en possédez et que vous désirez les faire paraître, faites nous signe. Nous recherchons également d'anciennes photographies illustrant la vie du village au cours des années passées.

Contact :  clerval-autrement@orange.fr ou 06.72.97.63.40

  • 01 Pompierre Vue générale
  • 02 Pompierre L'église
  • 03 Pompierre Chemin de fer
  • 04 Pompierre L'écluse et le Doubs
  • 04 Pompierre Le pont
  • 06 Pompierre L'écluse personnage
  • 07 Pompierre eglise intérieur
  • 08 Pompierre Le pont colorisé 01
  • 09 Pompierre Le Pont
  • 10 Pompierre L'Ecluse
  • 11 pompierre Lavoir
  • 12 Pompierre La Vierge

***

01 Notre clocher n°6 couverture_cr

Bulletins paroissiaux

Voici des extraits du bulletin paroissial " Notre Clocher" datés de l'année 1960 et concernant les paroisses de Soye et Pompierre. Si vous possédez d'autres numéros de ce bulletin, nous sommes preneurs.

Contact : clerval-autrement@orange.fr

Cliquez sur les bulletins ci-dessous pour les télécharger.