Les dernières nouvelles ...

Bout de pont

François POIREL maire de Clerval en 1703...

Les travaux de déblaiement en vue de la création d’un parking au lieu dit « Le Bout de Pont » en contrebas du Crédit Agricole ont permis la mise au jour de plusieurs vestiges dont une pierre tombale intacte sur le site de l’ancien cimetière de Clerval (Voir plan ci-joint daté de 1750

Cimetiere

Ce secteur avait déjà été bien bouleversé au 19eme siècle par la création de la ligne de chemin de fer, au début du 20eme par l’implantation du monument aux morts de la guerre de 1870/71 et enfin plus récemment par les travaux d’implantation d’un transformateur d’alimentation électrique des bâtiments voisins (Crédit Agricole, Pharmacie…).

Pierre tombale

La découverte la plus intéressante est celle d’une pierre tombale intégralement conservée et bien lisible. Après quelques recherches, Gérard Blanc notre historien local à pu identifier le défunt : il s’agit de François POIREL, qui fut maire de Clerval en 1703, puis ensuite adjoint jusqu’en 1708, époux de Claudine PETITOT. Marchand, originaire de Nancy, ses opposants le traitaient d’Allemand. C’était un bourgeois plutôt aisé, puisqu’il avait des armoiries enregistrées “d’or au poirier de sinople fruité d’argent”.

Il se pourrait que cette pierre soit une des dalles du sol de la chapelle du cimetière qui était érigée à cet endroit. Ce serait logique, un personnage de l’importance de F. Poirel,pouvait être enterré dans la chapelle.

Voici son épitaphe : « Ci gît le sieur Poirel, bourgeois de Clerval qui mourut le 16 juin 1710, et demoiselle Petitot, sa femme qui mourut le 17 janvier 1716 . Dieu ait leur âme »

Cette pierre tombale sera prochainement installée dans le cimetière par la municipalité de Pays-de-Clerval

***

Belle et rare découverte d'un four de potier gallo-romain du 3eme siècle ap.JC, "Impasse du Souvenir"

Four potier 02

Four potier 03

Four potier 01

Emplacement du four, sous le sol de la maison démolie.

Les vestiges du four de potier...Il mesurait environ 1m80 de diamètre...

Vue supérieur du four , il subsiste les piliers de soutien de la sole.

Les travaux de voirie en cours actuellement le long de l'avenue Gaston Renaud ont permis la découverte à l'emplacement d'une bâtisse démolie, d'un four de potier gallo-romain datable du 3eme siècle après JC. Les archéologues du Service Régional d'Archéologie de Franche-Comté se sont rendus sur place pour évaluer l'importance de la découverte. Il n'y aura pas de fouille en règle de ces vestiges mais ils seront toutefois protégés et ré-enfouis après étude ce qui les mettra en sommeil pour les futures générations de Clervalois. Le mobilier céramique récolté permet d'affirmer que ce four est contemporain de la grande villa romaine de "La Vesselotte" située à 200m environ. Les tuileaux et tessons de céramique recueillis sont actuellement e cours d'étude, il feront prochainement l'objet d'une présentation au public dans la cave expo de la Ville-Haute à Clerval.

***